Attestation De Droit à Prêt Acquis, une solution pour financer les entrepreneurs

L’attestation de droit à prêt acquis est une déclaration écrite qui prouve que vous avez le droit d’effectuer un prêt du plan épargne logement (PEL) ou du compte épargne logement (CEL). Pour bénéficier d’un prêt d’épargne logement, il est indispensable de passer par une phase d’épargne, moins vous avez épargné, moins vous pourrez emprunter que ce soit pour le CEL ou le PEL.

Voici selon les experts de Banque Info les choses à savoir sur le plan et le compte épargne Boursorama Banque sont :

  • Les montants des prêts épargne logement dépend des intérêts entassés et leur durée va de 02 à 15 ans.
  • Pas de frais de dossier, c’est l’un des premiers avantages des prêts épargne logement mais les taux peuvent parfois être élevés par rapport au marcher.
  • Au cours du prêt du plan épargne de logement (PEL) : le taux est fixé à l’avance, c’est-à-dire au moment de la souscription (phase épargne), les droits à prêt correspondent au à la majorité des intérêts acquis et apparaissent généralement sur le relevé de compte.
  • La prime d’état n’est pas disponible pour les plans et comptes épargne logement ouvert après 2018.
  • Dans le cas d’un PEL : pour l’acquisition de parts des sociétés civiles en placement immobilier (SCPI), les droits à prêts sont multipliés fois 1.5 ou fois 2,6 pour une utilisation classique de crédit, cela vous donnera une idée sur le remboursement total. On calcule ensuite le montant correspondant à ce totale par rapport à la durée déterminée (entre 02 et 15 ans). Le prêt ne peut pas dépasser les 92 000e et ne doit pas être moins de 5 000e. Evidemment, plus le remboursement dur longtemps, plus le montant demandé sera léger.
  • Vos droits à prêts peuvent être cédés (que s’ils possèdent un plan ou compte épargne logement) a vos proches ou cumulés avec les leurs (conjoint, frères, neveux, descendants, beaux-frères, oncles).
  • Seulement après 18 mois d’épargne, vous pourrez alors demander à votre banquier en prêt en rapport avec le compte épargne logement.
  • Dans le cas d’un CEL : les droits à prêts pour l’acquisition de part de SCPI sont multipliés fois 01, et ceux pour utilisation classique sont multipliés fois 1,5. Le prêt maximum est de 23 000e.

Les avantages et inconvénients du CEL et PEL

Le plan épargne logement et le compte épargne logement vous permettent d’avoir des bénéfices d’une épargne rémunérée, ils ont certains avantages comme ils ont certains inconvénients que nous allons tous les citer ci-dessous :

  • Les avantages des compte et plan d’épargne logement : durant la phase d’épargne, le total des intérêts constatés détermine la somme du prêt immobilier, des avantages liés à un prêt et le bénéfice d’une épargne rémunérée sont permis grâces aux plan et compte d’épargne logement.
  • Les inconvénients des compte et plan d’épargne logement : votre argent est bloqué durent une période donnée (04 ans pour le plan d’épargne logement et 18 mois pour le compte épargne logement), les taux d’intérêt du prêt peuvent parfois être plus élevé par rapport aux autres prêts immobiliers c’est donc plus aussi intéressant, peu importe la durée du prêt, les taux applicables aux prêts immobiliers ne change pas. Faites donc bien attention et comparez les taux d’intérêt.

Modalités du prêt

Comme dit précédemment, avant chaque prêt que ce soit pour un compte ou bien un plan épargne logement il faut que vous passiez par la phase d’épargne, après ça vous pourrez enfin effectuer une demande de prêt.

Le plan d’épargne logement, après la phase d’épargne, vous permettra d’accéder à un prêt immobilier qui financera la construction et l’achat d’une habitation principale ou bien les travaux et de réglages dans une habitation principale. En revanche, le prêt d’un compte épargne logement a certaines conditions, comme le fait de produire un minimum d’intérêt, d’acquérir un terrain de construction quand le prêt finance aussi la construction et d’être au minimum ouvert depuis 18 mois.

Le choix d’un logiciel entreprise

Logiciel d’entreprise : faire le bon choix en 7 étapes

CRM, emailing, logiciel de facturation, logiciel de comptabilité…

Que l’on soit entrepreneur, manager ou salarié.

La digitalisation touche toutes les strates des entreprises et choisir un logiciel devient de plus en plus compliqué.

On consulte les sites internet des logiciels, les plateformes d’avis, on demande à son réseau mais faire son choix est toujours aussi difficile.

Pour vous aider, nous vous proposons une check-list pour réussir une recherche de logiciel efficace qui vous prendra le moins de temps possible.

  1. Évaluez votre besoin

Avant de taper sur votre moteur de recherche « logiciel », évaluez votre besoin en interne avec toutes les parties prenantes.

Budget, intégrations, nombre d’utilisateurs, évolution du besoin dans le futur, une bonne recherche de logiciel démarre par une bonne formalisation des besoins.

Pour cela, réunissez toutes les personnes qui sont concernées pour les impliquer dans le processus.

Échangez pour connaître les expériences et les avis de chacun et listez les besoins fondamentaux et secondaires du logiciel idéal.

Une fois cette action indispensable effectuée, vous pouvez passer à l’étape numéro 2.

  1. Fixez un délai

La recherche de logiciel prend souvent du temps car le délai de mise en place est trop éloigné.

Un processus de recherche long se traduit par de la perte d’informations. Vos besoins peuvent également changer.

Nous vous conseillons de fixer un délai court entre la formalisation du besoin et la mise en place du logiciel.

La loi de Parkinson, bien connue des adeptes de la productivité, indique que plus on accorde de temps à une tâche, plus elle vous prendra de temps.

Vous aurez compris : fixez des délais courts.

  1. Sélectionnez peu de logiciels

 

Un logiciel pour entreprise

Une erreur répandue est de vouloir échanger avec de de trop nombreux logiciels.

Plus vous sélectionnez de logiciels, plus votre choix sera difficile.

N’ayez pas peur d’effectuer un filtre dès le début, n’ayez pas peur non plus de « passer à côté d’une pépite », les pépites sont souvent les logiciels les plus connus.

  1. Enquêtez sur la réputation du logiciel

Avant d’échanger avec les logiciels, regardez les plateformes d’avis, Google Business et les réseaux sociaux.

Les avis négatifs et positifs sont des sources d’information très intéressantes.

Allez au-delà des « étoiles » et regardez le contenu de l’avis, cela vous aidera à connaître les points forts et les points faibles des logiciels.

Vous pouvez aussi consulter un comparateur de logiciels, il en existe de nombreux sur le marché qui ont chacun leurs spécificités et sont souvent une source d’information très intéressante.

  1. Échangez avec les logiciels

Prévoyez-vous une semaine maximum ou vous allez échanger avec les logiciels sélectionnés.

Il faut qu’à la fin de cette semaine votre choix soit fait.

Si les logiciels sont en self-service, utilisez cette semaine pour analyser les fonctionnalités.

Si possible, testez le logiciel ou assistez à une démo sans que cela vous prenne trop de temps (mais cela n’arrivera pas comme vous avez sélectionné peu de logiciels).

  1. Arbitrez

Réunissez toutes les parties prenantes de la recherche de logiciel et arbitrez.

Ne vous focalisez pas sur les coûts mais plutôt sur les gains.

Nous voyons souvent des entrepreneurs regretter d’avoir opté pour un logiciel 10% moins cher qui au final vous fera perdre du temps et donc ces 10% gagnés sur le prix de l’abonnement.

  1. Évaluez le logiciel

Si vous suivez ce processus rigoureusement, vous serez très probablement satisfait de votre choix.

Cependant, vos besoins peuvent évoluer et dans de rares cas, le logiciel peut ne pas répondre à vos besoins.

N’hésitez pas à évaluer l’utilisation du logiciel au bout d’une certaine période (6 mois ou 1 an) pour voir s’il répond toujours à votre besoin et qu’il n’y a pas mieux sur le marché.

Il est maintenant facile de souscrire ou de se désabonner des logiciels d’entreprise, ces derniers évoluent vite et sont des outils particulièrement efficaces pour améliorer le fonctionnement de votre entreprise.

Notre dernier conseil : n’hésitez pas à faire une veille régulière pour connaître les dernières tendances de logiciels sur les secteurs qui vous intéressent.

Investir en immobilier à Paris : quel quartier choisir ?

L’immobilier à Paris s’est révélé être un excellent investissement au cours des quatre dernières années, et nous sommes fiers de l’avoir prédit. Pour 2019, l’agence parisienne David Immo nous pensons qu’il va poursuivre son ascension. En termes d’indicateurs avancés, les prix, ainsi que le volume des ventes à Paris, continuent d’afficher de fortes hausses. Pour 2019, nous pensons que la hausse va se poursuivre, mais à un rythme plus lent. Pour en savoir plus, consultez notre rapport sur l’immobilier à Paris.

Rapport sur l’immobilier à Paris en 2019

Rapport sur l’immobilier à Paris en mars 2019 : Un marché sain devrait se maintenir

Prix des appartements à Paris en 2018 : de nouveaux sommets

Prix des appartements à Paris en 2018 : de nouveaux sommets
Avec l’aimable autorisation des Notaires de Paris

La ligne du haut ci-dessous indique le prix à Paris pour les appartements anciens ou ceux situés dans des immeubles anciens à Paris. Bien qu’ils soient à des niveaux records, il est important de noter qu’ils ne sont que 12% environ plus élevés que les records atteints en 2012. Voir notre article précédent sur la lente progression des prix à Paris, The Seven Year Itch. Les prix à Paris n’ont jamais monté en flèche dans la stratosphère, si bien que les nouveaux sommets atteints aujourd’hui sont souvent inférieurs aux prix actuels à Londres et dans d’autres grandes villes. C’est pourquoi nous pensons que Paris reste un lieu d’investissement.

Pour 2019, les prix parisiens devraient augmenter de 4,5 % en Ile-de-France, contre 2,9 % dans la Petite Couronne et 2,1 % dans la Grande Couronne.

* Appartements neufs : Notez que les appartements neufs construits à partir des années 1930 ne sont pas aussi désirables et se vendent moins cher au mètre carré.

Évolution des prix à Paris depuis 35 ans : Un record impressionnant… mais qui reste stable

Les prix à Paris n’ont pas suivi les tendances des autres capitales mondiales. Ils ont augmenté progressivement à partir de 1980 pour atteindre un sommet en 1990. Ils ont plafonné jusqu’en 1994, puis ont augmenté progressivement pendant les 12 années suivantes jusqu’en 2007. Contrairement aux États-Unis, il n’y a pas eu de krach immobilier en 2008 ou 2009. Il y a eu un bref déclin en 2009, puis une forte augmentation en 2010. Les prix se sont stabilisés pendant les sept années suivantes , lorsque nous avons publié la recommandation “Acheter” sur l’immobilier parisien. Notre timing était correct et les prix ont connu une augmentation constante depuis. Nous prévoyons une poursuite de cette tendance en 2019.

Évolution des prix à Paris depuis 35 ans

Prix moyen par mètre carré : Pour 2018, le prix moyen du mètre carré des appartements à Paris a atteint 9 550 € en novembre, soit un taux de croissance annuel de +5,8 %.

La deuxième colonne indique le prix moyen du mètre carré à Paris : 9 550 €/mètre carré.

Prix moyen au mètre carré :
Courtesy les notaires de Paris

Pour 2019, les prix au mètre carré devraient atteindre 9 670 euros au premier trimestre, soit une hausse de 0,9 % en trois mois, ce qui représente une augmentation totale de 6,3 % par rapport aux 12 mois précédents.

Les transactions continuent d’augmenter : le nombre de transactions dans l’ensemble de la région Ile-de-France est supérieur de 30 % à la moyenne décennale. Il est intéressant de noter qu’il est supérieur de 19 % aux prix record atteints entre 1999 et 2007.

2018 Nombre de transactions à Paris et en France

2018 Nombre de transactions à Paris et en France
Volume et prix des ventes pour Paris et l’agglomération parisienne © Notaires

Les transactions à Paris ont augmenté de 1% en 2018, soit un total de 9 690 transactions. Il s’agit d’une augmentation plus faible, mais pas surprenante compte tenu de la géographie plus petite et des prix plus élevés.

Où se dirigent les prix à Paris

Nous estimons que l’augmentation sera de +1,5% pour le premier semestre 2019. La plupart pensent qu’il y aura un aplatissement des prix et de la demande d’ici à l’automne, mais nous sommes plus optimistes grâce au tristement célèbre Brexit britannique. La raison en est qu’avec le retrait du Royaume-Uni du marché commun, de nombreuses entreprises axées sur l’exportation – en particulier toutes les institutions financières basées au Royaume-Uni – envisagent sérieusement de déménager en Europe continentale. Paris, Francfort, Amsterdam et Bruxelles ont fait la cour aux banques et autres institutions financières de Londres pour qu’elles déplacent leur siège social dans leur ville en Europe. La rumeur veut que la Citibank déplace ses opérations à Paris.

Prix par arrondissement

Les transactions à Paris ont augmenté de 1% en 2018, soit un total de 9 690 transactions. Il s’agit d’une augmentation plus faible, mais pas surprenante compte tenu de la géographie plus petite et des prix plus élevés. Où se dirigent les prix à Paris Nous estimons que la hausse sera de +1,5% pour le premier semestre 2019. La plupart des gens pensent qu’il y aura un aplatissement des prix et de la demande à l’automne, mais nous sommes plus optimistes grâce au tristement célèbre Brexit britannique. La raison en est qu’avec le retrait du Royaume-Uni du marché commun, de nombreuses entreprises axées sur l’exportation – en particulier toutes les institutions financières basées au Royaume-Uni – envisagent sérieusement de déménager en Europe continentale. Paris, Francfort, Amsterdam et Bruxelles ont fait la cour aux banques et autres institutions financières de Londres pour qu’elles déplacent leur siège social dans leur ville en Europe. La rumeur veut que la Citibank déplace ses opérations à Paris.

 

Fond de Commerce de Pharmacies Paris : recrutement d’agents immobiliers

Pharmathèque, 1er cabinet leader en transaction de fonds de commerce de pharmacies poursuit son développement et recrute des Agents commerciaux expérimentés sur les régions :

  • BRETAGNE

  • NORD PICARDIE BOURGOGNE

  • FRANCHE COMTÉ

  • PAYS DE LA LOIRE

Votre profil :

• Vous avez une bonne connaissance du secteur de l’officine

• Vous êtes travailleur et aimez les challenges

• Vous êtes rigoureux et dynamique

• Vous possédez une bonne culture générale

Pharmathèque vous propose :

• Une intégration dans le 1er cabinet national

• 30 modules de formation

• Une assistance pour la réalisation d’objectifs ambitieux

Le Délégué Régional PHARMATHEQUE intervient sur les transactions de pharmacie à travers ces services et conseils stratégiques :

[+] Audit commercial

[+] Audit de rentabilité

[+] Recherche de financement

[+] Etudes prévisionnelles

[+] Montages financiers et juridiques adaptés

Merci d’adresser votre candidature (CV + lettre de motivation)

par mail : contact@pharmatheque.com

par courrier : Immeuble Bigarrena – 6 chemin Marouette – 64 100 Bayonne

Venez rejoindre le 1er Cabinet national de ventes de pharmacies !

Vélobecane par Arnof Haddouk : Entrepreneur en vélos électriques

Arnof Haddouk, l’entrepreneur à l’origine des vélos électriques Velobecane. Découvrez ce qu’il pense du président, des vélos électriques sur les pistes cyclables et de la voie vers une vie plus verte. Lire la suite “Vélobecane par Arnof Haddouk : Entrepreneur en vélos électriques”